Boutique en ligne de soutiens gorge de sport, brassières dans toutes les tailles et pour tous les sports

Bienvenue

Bien choisir son soutien-gorge sport

Guide technique,
votre taille

Comment choisir la bonne taille de soutien-gorge sport ?

“ Il n’y a pas de science exacte ! ”

Un soutien gorge sport est un équipement essentiel

Les méthodes de calcul de taille sont approximatives, elles ne tiennent pas compte de différentes variantes : la morphologie de chacune, la densité de la poitrine, des coupes et formes de bonnets et des caractéristiques techniques des produits.

Dans bien des cas, il vous faut prendre la même taille que votre soutien gorge habituel. Contrairement à un soutien gorge sport, pour une brassière sport, le système de maintien comprime la poitrine pour limiter les mouvements.

Seulement 30% des femmes portent la bonne taille de soutien-gorge. Et vous ?

Avant votre achat, vérifiez quelques points techniques avec votre soutien gorge :

Bonnet trop grand
Bonnet trop grand
Votre soutien-gorge fait des plis ?

Vous avez choisi un bonnet trop grand.
Pour qu’il n’y est ni plis, ni fronces, le bonnet doit épouser correctement le sein.

Bonnet trop petit
Bonnet trop petit
Le soutien gorge coupe la poitrine ?

C’est le signe d’un bonnet trop petit. Il coupe la poitrine de manière disgracieuse, avec pour conséquence un effet « double poitrine » : prenez un bonnet plus profond (par exemple, passez du bonnet C au bonnet D).
Si vous avez des armatures, elles doivent être plaquées sous le sein, ni trop au-dessus, ni trop au dessous. Elles ne doivent pas "rentrer" dans votre poitrine car cela signifie que la taille de votre bonnet est trop petite.

Soutien gorge, tour de dos
Tour de dos trop grand
Le soutien gorge remonte dans le dos ?

Vous avez choisi un tour de dos trop grand. L'entre-bonnet doit être bien plaqué sur le torse. Si la bande dorsale n’est pas bien ajustée dans le dos, votre soutien gorge sport n’assure pas un soutien optimal. Le soutien-gorge sport doit être horizontal et ne doit en aucun cas remonter sous le poids de la poitrine : prenez une taille plus petite (par exemple, passez du 95 au 90).
On pense souvent que les bretelles assurent le soutien : c'est faux ! le maintien se fait principalement par le dos. Régler les bretelles, attention de ne pas trop les serrer.