Passionnée depuis 1950, Laurence nous raconte l'histoire de lingerie-sport

Publié le 29/01/2019 | Catégories : Nos conseils

1950
Les débuts

Ma mère a appris son métier de corsetière à l’âge de 17 ans, elle rentre en apprentissage à Grenoble chez une personne de métier , Madame Claret. « Elle m’en a fait baver, se souvient-elle, mais j’ai toujours le patron qu’elle m’a donné à l’époque, pour couper les corsets. » 

 


En 1950, elle commence à travailler comme corsetière dans l’appartement familial où elle installe son atelier, puis elle ouvre sa boutique de lingerie à Voiron (Isère), dans une rue passante de la ville pour développer son activité. Le métier évolue, la gaine détrône peu à peu le corset rose !      

Après quelques années d’exercice, Monsieur Silvain, créateur et PDG de Boléro lui dit : « vous êtes dynamique, il faut que vous vous installiez en plein centre ville ». Monsieur Faller, créateur de la marque  LOU ajoute même : « vous allez vous installer sur la Place ! » Donc changement de situation, le point de vente se déplace au coeur. de ville

1989 
Le soutien-gorge à 100 ans

Je commence à travailler à la boutique après de nombreux stages en France et en Espagne.
Comme on connaît ses seins, on les honore : 1889, une française Hermine Cadolle, décide de couper un soutien-gorge en deux. Le soutien-gorge est né et avec lui tout un symbole.
Nous lui rendons hommage. Nous fabriquons avec une bande de copains,  un modèle en taille 1800 avec un tour de 15 mètres  : chaque bonnet mesure 2,55 mètres de diamètre et fait un mètre de profondeur, des dizaines de mètres de dentelle et des kilos de résine pour les bonnets ont été nécessaires à la fabrication.

Nous sommes homologués par le Livre des Records. Des articles de presse sur Paris Match, Femme Actuelle ... et d’autres qui dépassent les frontières.

1990
Rénovation de la boutique

1995
Ma mère prend sa retraite

2012
Création du site internet

J’associe ma passion sportive pour créer le site internet www.lingerie-sport.com sur une belle inspiration, une folle audace dans un marché dominé par de grands sites internet.  
Ma motivation reste de garder une relation avec nos clientes, leurs apporter du bien-aller car la lingerie est un véritable métier qui s’apparente à la corseterie, avec laquelle elle a en commun l’approche de la morphologie : j’ai été à bonne école !

2015
L'équipe s'agrandit 

 

Je donne la chance à Sandra qui passe la porte du magasin pour un stage d’étude. La chimie passe, je la prends en alternance pour un baccalauréat pro-commerce. Depuis, Sandra poursuit ses études et nous faisons toujours équipe.

2016 
A votre rencontre ...

Lingerie-sport renforce sa présence dans le domaine de la lingerie sportive pour les femmes, sur les salons et événements sportifs. Ce sont des lieux de contacts extrêmements intéressants. Dans cette logique, nous sommes présents sur Equita Lyon, le marathon du Mont-Blanc à Chamonix, le Run’inLyon, le trail du Bélier à La Clusaz, l’EuroNordicWalk dans le massif du Vercors et sur le NordicWalkin’Lyon ...

2017
Vente de la boutique de Voiron

Afin de poursuivre notre développement sur le site internet, je dois  faire un choix. Je décide de vendre la boutique.  Fin août une belle histoire se termine, lingerie Billon n’est plus ! Une institution s’en va mais je garde tout mon savoir faire.

2018
Déménagement

Nous intégrons de nouveaux bureaux  sur le Campus de La Brunerie à Voiron. Territoire de vie, le Pays Voironnais développe, en partenariat avec l’agglomération grenobloise, une nouvelle filière Sport, Loisirs, Santé/Bien-être et propose des espaces dédiés aux entreprises du secteur dans un site d’exception de 17 hectares.

Cela fait 68 ans que nous existons à travers deux générations, nous sommes fières de notre héritage, de ce que nous avons réalisé et ce n’est pas terminé, l’aventure ne fait que commencer : des idées plein la tête pour #BougezEnTouteLiberté.

Nous croyons fermement en ce que nous faisons, nous sommes passionnées et nous voulons faire la différence avec le service que nous apportons à nos clientes : nous voulons continuer de répondre aux besoins des femmes pour qu’elles puissent trouver ce qui leur convient le mieux. C’est pour nous un véritable engagement que d’offrir les meilleures solutions, c’est pourquoi nous voulons que le choix d’un soutien-gorge sport soit une expérience « formatrice ». 
Nous voulons garder une relation de proximité et non de conquête : nous travaillons mais nous nous amusons aussi.

Vous avez aimé cet article ?
Partager ce contenu

ENVOYER
À UN AMI
    PARTAGER SUR
    LES RÉSEAUX

Autres articles qui pourrait vous intéresser :

close

Mes Favoris